Investir en bourse ou en cryptomonnaies : quelle option choisir ?

par

Dans un contexte économique incertain et face à des taux d’intérêt bas, nombreux sont ceux qui cherchent à diversifier leurs placements et à optimiser leur épargne. Deux options s’offrent aujourd’hui aux investisseurs souhaitant dynamiser leur portefeuille : investir en bourse et investir dans les cryptomonnaies. Comment faire le bon choix entre ces deux possibilités de placement ? Quels sont les avantages et les risques associés à chacune d’entre elles ? Cet article vous éclaire sur les principales différences entre l’investissement en actions et celui en crypto.

Sommaire

Comprendre les marchés financiers et la finance décentralisée

Avant d’évoquer plus en détail les spécificités de chaque type d’investissement, il est important de bien saisir les mécanismes sous-jacents aux marchés financiers traditionnels et au secteur de la finance décentralisée – aussi appelée « DeFi » (decentralized finance) – dans lequel évoluent les principales cryptomonnaies.

Pour en savoir davantage sur l’investissement dans les actions, investir dans la bourse, n’hésitez pas à consulter notre guide complet pour débutants.

Les marchés financiers traditionnels

Les marchés financiers regroupent l’ensemble des acteurs, des instruments et des infrastructures permettant d’échanger des actifs financiers tels que les actions ou les obligations. Ils offrent aux entreprises et aux gouvernements la possibilité de lever des fonds, et aux investisseurs la possibilité de placer leur épargne en vue de générer du rendement.

Les actifs financiers s’échangent au sein de bourses, comme Euronext ou le New York Stock Exchange (NYSE). Les acteurs de ces marchés sont soumis à une régulation stricte – notamment en matière de communication financière et de lutte contre la manipulation de cours – afin de garantir l’intégrité et la transparence de ces places boursières.

La finance décentralisée : un secteur en plein essor

La finance décentralisée, quant à elle, est née avec l’apparition du Bitcoin, la première et la plus célèbre des cryptomonnaies, en 2009. L’essor des technologies blockchain a permis le développement d’autres monnaies virtuelles, ainsi que la création de plateformes et d’applications entièrement décentralisées permettant de réaliser diverses opérations financières sans passer par les canaux habituels comme les banques ou les organismes financier.

Ce secteur connaît une croissance fulgurante, mais il convient de souligner qu’il reste encore très volatile et largement non régulé : les investisseurs qui choisissent de se tourner vers la crypto doivent donc être conscients des risques inhérents à ce type d’actifs.

Investir en bourse : avantages et inconvénients

L’investissement en actions offre de nombreux avantages :

  • La possibilité de profiter des performances et des dividendes des entreprises dans lesquelles on investit.
  • Un accès à un large éventail d’actions, que ce soit au niveau sectoriel ou géographique.
  • Une fiscalité avantageuse pour les particuliers qui investissent via un Plan d’épargne en actions (PEA).

Néanmoins, il convient également de prendre en compte certains inconvénients :

  • Des frais de gestion et de courtage peuvent s’appliquer, surtout si l’on passe par un intermédiaire financier.
  • Le risque de perte en capital, qui varie en fonction de la qualité des actifs détenus et de la conjoncture économique.
  • Une certaine complexité et une nécessité de suivre régulièrement l’évolution des marchés ainsi que son portefeuille d’actions.

Investir dans les cryptomonnaies : le pari des nouveaux actifs numériques

De leur côté, les cryptomonnaies séduisent de plus en plus d’investisseurs grâce à leurs promesses de rendements potentiellement élevés et à leur nature novatrice. Investir dans la crypto présente plusieurs atouts, tels que :

  • Une forte liquidité de certains actifs, comme le Bitcoin, permettant de réaliser des transactions rapides et relativement simples.
  • Une accessibilité accrue au marché de la DeFi grâce à l’émergence de nombreuses plateformes et outils d’échange.
  • Un potentiel de croissance significatif, bien que très incertain, lié notamment aux évolutions technologiques et réglementaires du secteur.

Toutefois, il ne faut pas minimiser les risques associés à ces placements :

  • une volatilité extrême des cours, pouvant entraîner de fortes fluctuations de la valeur des cryptomonnaies détenues.
  • Des problèmes de sécurité, tels que le risque de hacking ou de perte de ses clés privées, nécessitant une vigilance accrue en termes de protection de ses actifs.
  • Une fiscalité incertaine et susceptible d’évoluer rapidement dans certains pays, comme la France, où les particuliers sont soumis depuis 2019 à un dispositif spécifique pour l’imposition des plus-values réalisées sur leurs transactions en crypto.

Faire le bon choix entre actions et cryptomonnaies : vers une diversification optimale

Au regard des avantages et inconvénients présentés ci-dessus, quel investisseur souhaitant dynamiser son épargne aurait tout intérêt à choisir entre investir en bourse et investir dans les cryptomonnaies ?

L’idéal est probablement de combiner les deux options afin de bénéficier de leurs atouts respectifs et de diversifier les sources de rendement. Si vous êtes plié à une allocation qui répond à votre profil de risque et à vos objectifs, votre portefeuille sera plus équilibré et vous pourrez maximiser vos gains tout en limitant les risques de pertes.

Ainsi, si vous êtes plutôt conservateur, préférez maintenir une part majoritaire d’actions dans votre portefeuille, tout en y ajoutant quelques euros de bitcoin ou d’autres cryptomonnaies, si vous le souhaitez. A contrario, si vous avez un profil plus aventureux, n’hésitez pas à consacrer une partie plus importante de vos investissements au marché des cryptos – mais sans oublier qu’il s’agit d’un secteur particulièrement volatil et risqué, rendant cruciale l’importance de bien maitriser vos prises de positions et le montant alloué à ces actifs numériques.

You may also like